Nouveautés sur le PIFH !

Créé le mercredi 17 avril 2019 08:10

Ce jeudi 11 avril, la nouvelle Charte du PIFH a été symboliquement signée par le Conseil régional et la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement d’Auvergne-Rhône-Alpes, elle entre donc en vigueur dès à présent !

Parmi les évolutions majeures, nous pouvons citer la réaffirmation du périmètre et des objectifs du Pôle (qui couvre ainsi potentiellement toutes les données utiles à la connaissance, à la conservation et à la gestion de la flore vasculaire, des bryophytes, de la végétation et des habitats, de la fonge, des algues et des lichens), la mise en conformité de la procédure d’adhésion avec le protocole national du Système d'Information sur la Nature et les Paysages, la précision des modalités d’échange de données avec la plateforme de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel ou encore l’ouverture des adhésions aux bureaux d’études.

Les adhérents actuels vont être sollicités dans les semaines à venir afin de procéder à leur ré-adhésion au PIFH.

Les modèles de demande d’adhésion et d’établissement de convention temporaire mis à jour sont d’ores et déjà disponibles.

Nous vous en parlons depuis la fin d’année 2017, c’est désormais chose faite : après une phase de concertation, le PIFH s’est étendu à l’Auvergne et couvre maintenant les quatre départements de l’ancienne région.

En plus des données d’occurrence, les zonages des sites patrimoniaux, des sites protégés, ou encore des Espaces Naturels Sensibles, ainsi que les statuts auvergnats de rareté et de menace ont été intégrés sur la plateforme www.pifh.fr.

Les données du règne fongique sont, elles aussi, désormais accessibles sur le PIFH, grâce au partenariat qui nous lie à la Fédération Mycologique et Botanique Dauphiné-Savoie depuis le printemps 2018. Les données « champignons » sont disponibles à la consultation et au téléchargement via la flore en ligne, en utilisant, au choix, un des quatre modes de recherche.

En tout (données auvergnates et champignons), plus de 3 millions de données ont été ajoutées au Pôle d’information flore-habitats-fonge !

Nous avons également profité de cette mise à jour pour procéder à quelques améliorations ergonomiques. Par exemple, il est désormais possible d’accéder à la cartographie dynamique, depuis les monographies d’espèces, pour visualiser les données communales et interroger le nom des communes concernées.

Bonne consultation !