Cypripedium calceolus L., 1753

Sabot de Vénus

CARTOGRAPHIE

OPTIONS

   Carte de la répartition par commune
   Carte de la répartition par maille

LÉGENDE

Donnée récente (après 1990)
Donnée ancienne (1957 à 1990)
Donnée historique (avant 1957)
État de l'information dans le système d'information du PIFH à la date de consultation

FICHE DESCRIPTIVE

Nom botanique accepté : Cypripedium calceolus L., 1753
Famille : Orchidaceae
Nom français : Sabot de Vénus
Noms vernaculaires : Pantoufle-de-Notre-Dame
Description botanique courte : Plante vivace de 25 à 50 cm, pubescente, à souche rampante à fibres nombreuses. Feuilles de 3 à 5, largement ovales-lancéolées, embrassantes, à nervures saillantes. Fleur très grande, unique (rarement 2 à 3), penchée, à long pédoncule muni d'une grande bractée foliacée. Périanthe d'un brun pourpre, à 4 divisions étalées en croix, les 2 latérales lancéolées-acuminées, la supérieure plus large, l'inférieure bilobée. Labelle très grand, sans éperon, jaunâtre strié de pourpre, renflé-ovoïde et creusé en forme de sabot plus court que les divisions. Gynostème penché, trifide, à division centrale pétaloïde, les 2 latérales portant chacune une anthère univalve. Ovaire pubescent, pédicellé, non contourné.
Type biologique : Géophyte
Floraison ou sporulation : Mai-juillet.
Écologie : Boisements clairs et lisières, de la plaine à l’étage subalpin, jusque vers 2 000 m d’altitude. Présent en pâturage, mais préfère les hêtraies sèches et aérées et les forêts de Pin sylvestre, sur sol calcaire.
Position phytosociologique : Cephanthero-Pinion, Geranio-Fagion, Fagion sylvaticae.
Statut indigénat : indigène (ou natif)
Statut(s) réglementaire(s) : PN I, DH II, CB I, CW II
Statut(s) non réglementaire(s) : ZRADmé, ZRADco, ZRADal, ZRAD, LRN IIa
Menace Rhône-Alpes : LC
Conservation taxon : Fermeture des clairières, densification du couvert forestier (naturelle ou sylvicole). Cueillette, prélèvement, ou même arrachage constituent des menaces conséquentes, en particulier là où les effectifs sont réduits. Surveillance des stations au moment de la floraison, maintien de lisières, de clairières ou de boisements aérés et sa prise en compte dans les plans de gestion forestiers peut permettre de mieux assurer le maintien de ses populations.
Citer cette page merci de créditer :
Pôle d'information Flore et Habitats de Rhône-Alpes. 23/10/2017 www.pifh.fr

CHOROLOGIE

Chorologie mondiale : Eurosibérienne.
Chorologie française : Rare à très rare à l'étage montagnard (parfois subalpin) des reliefs calcaires de l'Est, depuis la Lorraine jusqu'aux Alpes du Sud où il est abondant sur certains secteurs. Très localisé sur les Grands Causses et dans les Pyrénées.
Chorologie Rhône-Alpes : En Rhône-Alpes, croît dans les montagnes des quatre départements alpins, où il est parfois localement abondant, comme dans les Préalpes (Chartreuse, Vercors, Haut-Diois). Dans l’Ain, très rare et localisé.

LIENS

image wikipedia image inpn image crsf image tropicos image Euro+Med image floraiberica image tela-botanica